Dawah Office I.C.D.O

Apprendre l'Islam

 

 NouveauxMusulmans.com

 

nmu

 

 

 

Scroll

 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


Verset de Coran

114 3 Dieu des hommes,

Haadith Aleatoire

1; Le calife ‘Omar (RA) a dit : J’ai entendu le Messager de Dieu dire :« Les actions ne valent que par les intentions et chacun n’a pour lui que ce qu’il a eu réellement l’intention de faire. Celui qui est exilé par amour pour Dieu et de son messager, son exile est pour Dieu et son messager. Celui qui s’est exilé pour parvenir à des biens de ce bas monde ou pour épouser une femme, son exile est pour la raison qui l’y a poussé. » (URA Boukhari Moslem)

Social

Follow us on

Follow us on Youtube

WhatsApp This Page Now

Industrial City Jeddah Dawah Office Arabic website

Tweets I.C.D.O

United States 77.4% United States
France 7.9% France
Saudi Arabia 3.0% Saudi Arabia
Romania 1.5% Romania
United Kingdom 1.4% United Kingdom
Canada 1.2% Canada
Belgium 1.0% Belgium
Total:  96  Pays

0596644

En ligne:1
Aujourd'hui:180

Fatawas Dar al Ifta

Le jugement de la prière sans voile, par ignorance

Le jugement de la prière sans voile, par ignorance.

Q : Pendant une période, j’ai prié sans voile, car je ne savais pas qu’il était obligatoire de le porter pendant la prière, dois-je recommencer mes prières passées en sachant que la période a duré environ six ans ou multiplier mes prières surérogatoires ?

R : Si comme tu l’as mentionné, tu ne savais pas qu’il été obligatoire de le porter, tes prières passées ne sont pas à rattraper, mais tu dois te repentir à Allah et augmente tes actions pieuses. Car Allah a dit :

s020 s082

« Et je suis Grand Pardonneur à celui qui se repent, croit, fait bonne œuvre, puis se met sur le bon chemin". »

Sourate'Ta-Ha' verset 82

et bien d’autres versets vont dans ce sens.

En sachant que le visage de la femme doit être découvert pendant la prière, s’il n’y a pas d’hommes étrangers autour d’elle.

  • Fatwa du comité permanent :

  • Membre : Abdallah ibn qouh´oud

  • Vice-président : Abdrazeq hafifi

  • Président : Abdelaziz ibn Abdallah Ban Baz

  • Page 178, tome 6, fatwa numéro : 8708

Le fait de regarder une femme pendant le mois de ramadan

Le fait de regarder une femme pendant le mois de ramadan.

Q : Est-ce que le fait de regarder une femme étrangère pendant le mois du ramadan coupe le jeûne ?

R : Le regard envers une femme étrangère n'est pas permis, ni pendant le mois du Ramadan ni en dehors, car c'est une cause de tentation, et cela entraîne vers les turpitudes, et certes Allah a dit :

s024 v030

« Dis aux croyants de baisser leurs regards et de garder leur chasteté. »

Sourate 'La lumière' verset 30.

Et si ceci est fait pendant le mois du Ramadan, le péché est pire, et nuit au jeûne, mais il ne le rend pas caduc sauf si le regard est répété et provoque la sortie du liquide spermatique, malgré cela il doit continuer son jeûne et il doit compenser ce jour jeûné par un autre, en se repentant à Allah (qu’Il soit exalté).

Et c’est d'Allah que vient le succès, que la prière d’Allah et son salut soient sur notre prophète Muhammed, sa famille et ses Compagnons.

  • Fatwa du comité permanent

  • Membres : Bakr Abou Zaid, AbdelAziz Ali cheick, Saleh el Fawzen,, Abdallah ibn Ghadayen.

  • Président : Abdelaziz ibn AbdAllah Ben Baz

  • Page 21, tome 17, fatwa numéro : 10 631

Le jugement sur le serrage de la main d'une non-musulmane

Le jugement sur le serrage de la main d'une non-musulmane.

Q : Quel est le jugement concernant le fait de serrer la main aux femmes non-musulmanes car les habitudes des habitants du pays est l’égalité entre l'homme et la femme dans toutes choses ?

R : Il n'est pas permis aux hommes de serrer la main d'une femme sauf si c’est un mahram pour elle (personne lui étant absolument interdite au mariage et son mari.) et la base de cela est que la main du Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) n'a jamais touché la main d'une femme comme il a été confirmé dans le recueil authentique d'al-Boukhari, dans le mousnad d’Ahmed, dans les sounans de at-Tirmidhi et de Nassai. Et dans certains recueils : La parole du Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) :

« Moi, je ne serre pas la main aux femmes »

et ceci est sa guidée, et pour sa communauté, il est un excellent modèle. Le Très-Haut a dit :

s033 v021

« En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle (à suivre), pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier »

Sourate 'Les coalisés' verset 21.

Le musulman doit prendre ce avec quoi est venu le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) et certes Allah a ordonné cela. En effet Le Très-Haut a dit :

s059 v007

« Prenez ce que le Messager vous donne ; et ce qu’il vous interdit, abstenez-vous en »

Sourate ‘L’exode’ verset 7.

Et parmi ce avec quoi le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) est venu, il y a le fait qu’il ne serrait pas la main aux femmes. La base dans les paroles, les faits et les approbations du Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) est qu’ils sont une législation pour sa communauté, jusqu'à ce qu’une preuve vienne contredire cette base, et nous n’en connaissons aucune.

Et c’est d'Allah que vient le succès, que la prière d’Allah et son salut soient sur notre prophète Muhammed, sa famille et ses Compagnons.

  • Fatwa du comité permanent

  • Membres : AbdAllah ibn Ghadayen, Abdallâh ibn Soulaiman ibn Manir

  • Président : Abdrazeq Hafifi

  • Tome17, page 27, fatwa numéro : 443.

Les prières passées pour un converti

Les prières passées pour un converti.

Q : Un homme de 40 ans s’est converti à l’Islam. Doit-il rattraper les prières passées ?

R : Une personne convertie ne doit rattraper ni prière, ni jeûne, ni zakat du temps de sa mécréance. En effet Allah a dit :

s008 v038

« Dis à ceux qui ne croient pas que, s'ils cessent, on leur pardonnera ce qui s'est passé.»

(sourate 'Le butin' verset 38)

et d’après la parole du Prophète (que la prière et le salut d'Allah soient sur lui) :

« L’islam efface ce qui le précède ».

De plus, le Prophète (que la prière et le salut d’Allah soient sur lui) n’a jamais ordonné à un converti de rattraper les obligations précédant son islam. Et le consensus des gens de science est de cet avis.

Et c’est d'Allah que vient le succès, que la prière d’Allah et son salut soit sur notre Prophète Muhammed, sa famille et ses Compagnons.

  • Fatwa du comité permanent :

  • Membres : Abdallah ibn qouh´oud , Abdallah ibn Ghadayen

  • Vice-président : Abdrazeq Hafifi

  • Président : Abdelaziz ibn Abdallah Ban Baz

  • Tome 6, page 44,  fatwa numéro : 8569.

Le voyage pendant le Ramadan

Le voyage pendant le Ramadan.

 

Q : Est-ce que la permission de pouvoir raccourcir les prières pendant le voyage est spécifique au voyage à pied ou bien englobe-t-elle le voyage en monture ? En fait existe-t-il une différence entre le voyage à pied, en monture, en voiture ou en avion ?

 

Est-ce que la permission de ne pas faire le Ramadan implique scrupuleusement, pour le voyageur, que le voyage soit difficile ? Dans la mesure où le voyage est supportable, le mieux est-il de jeûner, ou bien de profiter de l'opportunité de s’en abstenir ?

R : Il est permis pour le voyage où l'on raccourcit ses prières, de manger durant le trajet, que ce soit à pied ou en monture. Que sa monture soit aussi bien une voiture ou même un avion, ou tout moyen de transport sans condition (que le voyage soit éprouvant de sorte que le voyageur ne peut supporter de jeûner en raison de la faim ou la soif, ou qu'il ne le soit pas).

La législation a permis de le faire sans condition ; La permission comprend la facilité de raccourcir les prières, et la liberté pour le jeûneur de ne pas jeûner ou toute autre liberté dans le même genre.

Elle n'a pas précisé pour quel genre de monture, cela était valable.

Elle n'a pas précisé non plus quel degré de fatigue ou de faim et de soif il fallait subir pour pouvoir en profiter.

Les compagnons du Prophète -que les prières et les bénédictions de Dieu soient sur lui- sortaient avec lui dans ses expéditions pendant le mois de Ramadan. Certains se donnaient la peine de jeûner, contrairement à d'autres. Aucun parmi eux n'est venu blâmer l'autre.

Or, si le voyage est difficile, cette opportunité est d'autant plus désignée en raison de la chaleur intense par exemple, ou en raison de la rudesse du chemin, la longue distance, et la multiplicité des étapes.

Selon Anes, nous étions avec le Prophète -que les prières et les bénédictions de Dieu soient sur lui- en voyage. Certains se mirent à jeûner, tandis que d'autres se sont abstenus. Ces derniers étaient les plus éveillé, et les plus énergiques. A l'inverse, les jeûneurs affaiblis n'étaient pas à la hauteur de certains travaux pénibles. Alors, le Prophète -que les prières et les bénédictions de Dieu soient sur lui- a proclamé :

"Les non jeûneurs ont obtenu aujourd'hui la récompense".

Il requiert en cas de force majeure ou au cours de certains imprévus de ne pas jeûner comme le précise le Hadith rapporté par Abou Sa'id El-Khodri -que Dieu l'agrée- : Nous sommes partis en voyage avec le Prophète -que les prières et les bénédictions de Dieu soient sur lui- en direction de la Mecque, alors que nous jeûnions. Nous nous sommes arrêtés à un endroit, où le Messager de Dieu a dit :

"Vous vous êtes rapprochés de l'ennemi, en mangeant vous deviendrez plus forts".

Par cette permission, les uns ont mangé, et les autres ont continué à jeûner. Ensuite, nous avons fait halte à un autre endroit où il a dit :

"Vous allez rencontrer demain votre ennemi. En mangeant vous deviendrez plus forts, vous devez alors manger ".

Cette fois-ci, il était impératif, nous avons alors mangé tous autant que nous étions. Il poursuivit : nous nous sommes vus par la suite manger dans tous les voyages que nous avons effectués avec le Prophète. Rapporté par Mouslim.

Aussi selon Jabir ibn 'Abd Allah -que Dieu l'agrée- le Prophète -que les prières et les bénédictions de Dieu soient sur lui- était en voyage. Il vit un homme entouré par la foule, et à qui on fait de l'ombre.

« Que lui arrive-t-il ? »

Demanda le prophète. « Il jeune » répondit-on dans l'assemblée. Le Prophète proclama alors :

« Ne fais pas partie du bon dévouement que de jeûner en voyage »

Rapporté par Mouslim.

  • Fatwa du comité permanent :
  • Membre : Abdallah ibn Manih, Abdallah ibn Gadayen
  • Vice-président : Abdrazeq hafifi
  • Président : Abdelaziz ibn Abdallah Ben Baz
  • Tome 10, Page 208, fatwa numéro : 1328

© 2008 . | Path2Islam