Dawah Office I.C.D.O

Apprendre l'Islam

 

 NouveauxMusulmans.com

 

nmu

 

 

 

Scroll

 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


 




L'alliance et le desaveu ainsi que ses règles - cheikh al Albani

Link


Au nom d’Allah l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La bonne parole est comme un bel arbre...
Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah - rahimahullah

Allah dit :

« N’as-tu pas vu comment Allah propose en exemple une bonne parole semblable à un bel arbre dont les racines sont fermes et les branches s’élancent dans le ciel ? 25. Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose ces exemples aux gens afin qu’ils se souviennent. »

Allah Y a comparé la bonne parole à un bel arbre. En effet, la bonne parole engendre les bonnes œuvres, comme le bel arbre produit de beaux fruits bénéfiques. Cette explication ressort des dires de la majorité des exégètes du Coran qui disent que la bonne parole est l’attestation de Foi qu’il n’y a de divinité [digne d’adoration] qu’Allah. Cette attestation engendre toutes les bonnes œuvres, visibles ou cachées. Et toute bonne œuvre qui procure l’agrément d’Allah Y est le fruit de cette bonne parole.


Verset de Coran

54 43 Vos mécréants sont-ils meilleurs que ceux-là ? Ou bien y a-t-il dans les écritures une immunité pour vous ?

Haadith Aleatoire

1; Le calife ‘Omar (RA) a dit : J’ai entendu le Messager de Dieu dire :« Les actions ne valent que par les intentions et chacun n’a pour lui que ce qu’il a eu réellement l’intention de faire. Celui qui est exilé par amour pour Dieu et de son messager, son exile est pour Dieu et son messager. Celui qui s’est exilé pour parvenir à des biens de ce bas monde ou pour épouser une femme, son exile est pour la raison qui l’y a poussé. » (URA Boukhari Moslem)

Social

Follow us on

Follow us on Youtube

WhatsApp This Page Now

Industrial City Jeddah Dawah Office Arabic website

Tweets I.C.D.O

United States 77.6% United States
France 7.8% France
Saudi Arabia 3.0% Saudi Arabia
Romania 1.4% Romania
United Kingdom 1.4% United Kingdom
Canada 1.1% Canada
Belgium 1.0% Belgium
Total:  96  Pays

0597650

En ligne:3
Aujourd'hui:73

Sahih Al Bukhari

Sahih Al Bohkari Volume 3 -Livre 45 - LES OBJETS TROUV?S

 

Sahih Al Bohkari Volume 3

 

Au Nom d'Allah Le Clément Le Miséricordieux

 

Livre 45 - LES OBJETS TROUV?S

 

Rubrique. 1 - Si le propriétaire de l'objet trouvé en donne la description, on doit le lui rendre

2426 - Salama [dit]: J'ai entendu Suwayd ibn Ghafala dire: «Je rencontrai 'Ubay ibn Ka'b (radiallahanho) qui dit: "Ayant trouvé une bourse contenant cent dinars, j'allai voir le Prophète (r) qui me dit: Fais une annonce durant une année! En effet, je fis une annonce durant toute une année mais personne ne reconnut la bourse. J'allai voir de nouveau le Prophète et il me dit aussi: Fais une annonce durant une année\ Je fis l'annonce mais vainement. Je revins le trouver pour la troisième fois et il me dit: "Retiens [la description] de la bourse, le nombre des pièces et sa courroie. Si le propriétaire se présente, [tu la lui rendras], sinon tu peux en disposer... Alors, j'en disposai."»

Chu'ba: Plus tard, je rencontrai à La Mecque Salama ibn Kuhayl et il me dit:

"Je ne sais pas, trois années ou une seule année.'"

 

 

Rubrique. 2 - Sur les chameaux égarés

2427 - D'après Yazîd, l'affranchi d'al-Munba'ith, Zayd ibn Khâlid al-Juhany (radiallahanho) dit: «Un bédouin vint trouver le Prophète (r) et l'interrogea sur l'objet trouvé. "Tu dois faire une annonce durant une année, répondit le Prophète, puis tu dois retenir [la description] des courroies et du sac. Si une personne se présente à toi et arrive à connaître la description, [tu lui remettras]; sinon, tu peux en disposer. — 0 Messager d'Allah (r)! reprit le bédouin, qu'en est-il pour le mouton égaré? — II est soit à toi, soit à ton frère, soit au loup. — Et le chameau égaré?" [A ces mots], le visage du Prophète (r) changea. "Qu'as-tu à t'en occuper? dit-il au bédouin, il peut manger et boire tout seul; il sait aller trouver l'eau et manger des arbres."»

Rubrique. 3 - Sur le mouton égaré

2428 - Yahya: Yazîd, l'affranchi d'al-Munba'ith, [rapporte] avoir entendu Zayd ibn Khâlid (radiallahanho) dire: «Interrogé sur l'objet trouvé, le Prophète (r ) dit (c'est ce que affirme Zayd): "Tu dois retenir [la description] des courroies et du sac et faire une annonce d'une année. (Yazîd: Si l'objet n'est pas reconnu, celui qui l'a trouvé peut en disposer; mais cela sera considéré comme un dépôt chez lui. Yahya: C'est cela exactement que je ne sais s'il est dans le hadîth du Messager d'Allah ou tout simplement des propos tenus par Yazîd). — Et que dis-tu au sujet du mouton égaré? demanda-t-on de nouveau. — Prends-le! car il est soit à toi, soit à ton frère, soit au loup. (Yazîd: On doit aussi faire une annonce à ce sujet) — Et que dis-tu du chameau égaré? — Tu dois le laisser; car il peut manger et boire tout seul en fréquentant [les endroits où se trouve] l'eau et en mangeant des arbres jusqu'à ce que son propriétaire le retrouve."»

Rubrique. 4 - Si le propriétaire de l'objet trouvé ne se présente pas après le passage d'une année, alors l'objet est à celui qui l'a trouvé

2429 - D'après Yazîd, l'affranchi d'al-Munba'ith, de Zayd ibn Khâlid (radiallahanho) dit:

«Un homme vint trouver le Messager d'Allah (r) et l'interrogea sur l'objet trouvé. "Tu dois, répondit le Prophète, retenir [la description] de la courroie et du sac puis faire une annonce durant toute une année. Si son propriétaire se présente, [tu le lui remettras]; sinon tu peux en disposer. — Et qu'en est-il pour le mouton égaré? demanda l'homme. — II est soit à toi, soit à ton frère, soit au loup. — Et le chameau égaré? — Qu'as-tu à t'en occuper? il peut manger et boire tout seul en fréquentant [les endroits] où se trouve l'eau et en mangeant des arbres jusqu'à ce que son propriétaire le retrouve."»

Rubrique. 5 - Sur le cas où l'on trouve dans la mer une planche, un fouet ou un objet similaire

2430 - Abu Hurayra (radiallahanho) [rapporta] que le Messager d'Allah (r) avait parlé d'un Israélite et cita le reste du hadîth où l'on trouve ceci: "II sortit pour voir si un navire était arrivé avec ses biens... Il vit alors la planche et la prit pour en faire du bois à brûler pour les siens. Mais en la sciant, il trouva son argent et la lettre."

Rubrique. 6 - Sur le cas où l'on trouve une datte sur la route

2431 - 'Anas (radiallahanho) dit: «De passage sur un chemin, le Prophète (r) trouva une datte. Il dit: "Si je ne craignais qu'elle ne soit des biens des aumônes, je l'aurais mangée."»

 

2432 - D'après Abu Hurayra (radiallahanho), le Prophète (r) dit: «II m'arrive de rentrer chez moi et de trouver une datte sur mon lit; je la prends pour la manger mais, craignant qu'elle ne soit des biens des aumônes, je la laisse.»

 

Rubrique. 7 - Comment doit-on faire l'annonce à propos de l'objet trouvé à La Mecque?

* De Tâwûs, d'ibn 'Abbâs (radiallahanho), du Prophète (r) qui dit: On ne doit pas ramasser l'objet trouvé [à La Mecque], sauf si on a l'intention de faire une annonce...

* Khâlid: De 'Ikrima, d'ibn 'Abbâs, du Prophète (r ) qui dit: On ne doit pas ramasser l'objet trouvé [à La Mecque], à moins qu'il ne s'agisse d'une personne [voulant] l'annoncer.

2433 - D'après 'Ikrima, ibn 'Abbâs (radiallahanho) [rapporta] que le Messager d'Allah (r) avait dit: «...Donc, on ne doit pas couper ses arbres; ni chasser son gibier; ni ramasser ses objets trouvés, sauf s'il s'agit de les faire annoncer; on ne doit pas aussi arracher ses herbes." Et al-'Abbâs de dire: "0 Messager d'Allah! excepté le 'idhkhir... — Excepté le 'idhkhir, acquiesça le Prophète (r)."»

2434 - Selon Abu Salama ibn 'Abd-ar-Rahmân, Abu Hurayra (radiallahanho) dit: «A la conquête de La Mecque, le Messager d'Allah (r) se leva pour faire un discours aux gens. Il loua et glorifia Allah puis dit: "Allah avait empêché l'?léphant d'attaquer La Mecque mais il a donné pouvoir sur cette ville à Son Messager et aux Croyants. Elle n'a jamais perdu son caractère sacré pour quiconque avant moi; et on ne m'a accordé cela que pour une heure d'un jour; après moi, elle ne perdra jamais ce caractère. Donc, on ne doit pas chasser son gibier, ni arracher ses herbes, ni ramasser ses objets trouvés sauf s'il s'agit de les faire annoncer... Celui à qui on [y] tue un parent est entre deux choix: le prix du sang ou le talion." Et al-'Abbâs de dire: "Excepté le 'idhkhir, car nous l'utilisons pour nos tombes et pour nos maisons. — Excepté le 'idhkhir, acquiesça le Messager d'Allah (r)." Sur ce, Abu Chat, un homme des gens du Yémen, se leva et dit: "Ecrivez-moi, Messager d'Allah! — Ecrivez cela à Abu Chat, commanda le Messager d'Allah (r).»

Al-Walîd ibn Muslim: Je dis à al-'Awzâ'y: «Que veut dire: Ecrivez-moi, Messager d'Allah! ? — C'est-à-dire ce discours qu'il avait entendu de la bouche du Messager d'Allah (r), me répondit-il.»

Rubrique. 8 - On ne doit pas traire le troupeau d'une personne sans sa permission

2435 - 'Abd Allah ibn 'Umar (radiallahanho): Le Messager d'Allah (r) dit: "Qu'aucun individu ne traie le troupeau d'un homme sans la permission de celui-ci. Est-ce que l'un de vous aime qu'on rentre dans sa chambre, lui casser son armoire et prendre ses subsistances? Eh bien! les subsistances de quelques gens sont dans les pis de leurs animaux. Donc, qu'aucun ne traie le troupeau d'un homme sans sa permission."

Rubrique. 9 - Si le propriétaire de l'objet trouvé se présente après le passage d'une année, on doit le lui rendre, car il s'agit en fait d'un dépôt

2436 - D'après Yazîd, l'affranchi d'al-Munba'ith, Zayd ibn Khâlid al-Juhany (radiallahanho) [dit]: Interrogé par un homme au sujet de l'objet trouvé, le Messager d'Allah (r ) lui dit: "Tu dois faire une annonce durant toute une année; après cela, tu dois retenir [la description] du sac et de la courroie... puis tu peux en disposer. Si son propriétaire se présente, tu dois le lui remettre. — 0 Messager d'Allah (r)! et qu'en est-il pour le mouton égaré? — Prends-le! car il est soit à toi, soit à ton frère, soit au loup. — 0 Messager d'Allah (r )! et pour le chameau égaré?" Sur ce, le Messager d'Allah (r) se mit en colère au point où son visage rougit (ou: ses joues rougirent). Il dit alors: "Qu'as-tu à t'en occuper? il peut manger et boire jusqu'à ce que son propriétaire le retrouve."

Rubrique. 10 - Doit-on ramasser l'objet trouvé et ne pas le laisser se perdre, et ce pour qu'il ne soit pas pris par celui qui n'en a pas le droit?

2437 - Suwayd ibn Ghafala dit: «J'étais avec Salama ibn Rabî'a et Zayd ibn Sûhân dans une expédition lorsque je trouvai un fouet. [Et comme je l'avais ramassé], l'un d'eux me dit: "Jette-le! — non, répondis-je; mais je le rendrai à son propriétaire si je le trouve, sinon j'en tirerai profit.."

«A notre retour, nous fîmes le pèlerinage et, de passage à Médine, j'interrogeai 'Ubay ibn Ka'b (radiallahanho) qui me dit: "Je trouvai, du temps du Prophète, une bourse contenant cent dinar. Je la lui portai et il me dit: Fais une annonce d'une année! En effet, je fis l'annonce durant toute une année puis je vins le voir. Il me dit de nouveau: Fais une annonce d'une année! Je fis l'annonce pendant un an puis je revins le voir. De nouveau, il me dit: Fais une annonce d'une année! Je fis l'annonce et après une année, je revins le voir pour la quatrième fois. Cette fois, il me dit: Retiens bien le nombre de pièces, la description du sac et celle de la courroie. Si son propriétaire se présente, tu la lui remettras; sinon tu peux en tirer profit.'".»

* Directement de 'Abdân, directement de son père, de Chu'ba, de Salama qui rapporta ce même [hadîth] et qui dit: «Je le rencontrai plus tard à La Mecque et il me dit: "Je ne sais pas si c'est trois années ou une seule année."»

Rubrique. 11 - Sur celui qui fait une annonce au sujet de l'objet trouvé sans le déclarer auprès des autorités

2438 - Zayd ibn Khâlid (radiallahanho): Un bédouin interrogea le Prophète (r) sur l'objet trouvé et celui-ci lui dit: «Tu dois faire une annonce d'une année et si quelqu'un se présente à toi en te décrivant le sac et la courroie [tu lui remettras l'objet]; sinon tu peux en disposer.» Il l'interrogea sur le chameau égaré et tout d'un coup le visage du Prophète changea. Il (r) lui dit: «Qu'as-tu à t'en occuper; le chameau peut aller manger et boire tout seul en se rendant [aux endroits où se trouve l'eau] et en mangeant des arbres...! Laisse-le! son propriétaire le trouvera.» Interrogé sur le mouton égaré, le Prophète dit au bédouin: «II est soit à toi, soit à ton frère, soit au loup.»

r.l2 - 2439 - D'après al-Barâ', Abu Bakr (radiallahanho) dit: «... Je partai, et je trouvai un berger en train de conduire ses moutons. Je lui dis: "A qui appartiens-tu? — A un homme de Quraych", me dit-il en le nommant et que je connaisais. "As-tu dans tes brebis une ayant du lait? — Oui, répondit-il. — Peux-tu traire pour moi? — Oui." Alors je lui dis [de me donner un peu de lait]; il attrapa une brebis de son troupeau, puis je lui enjoignis d'enlever la poussière du pis et la poussière de ses mains ( Là, al-Barâ' frappa les deux mains l'une contre l'autre)...et il put traire un peu de lait. Comme j'avais déjà préparé pour le Messager d'Allah un récipient [contenant de l'eau et] dont l'orifice était bouché par un morceau de linge, je me mis à verser de l'eau sur le lait jusqu'au moment où la partie inférieure devint fraîche. Sur ce, j'allai voir le Prophète (r ) et lui dis: "Bois, ô Messager d'Allah!" En effet, il but au point où je fus satisfait."

comments
© 2008 . | Path2Islam